ACCUEIL

 
Docteur Benedict LUST
 

Biographie courte du Dr Lust

 

Benedict Lust, Naturopathie et la Théorie de l'Universalisme Thérapeutique par James C. Whorton

 

Naturopathie
 

Présentation Générale

     

Quelques exemples orthodoxes :

       

 

HYDROTHÉRAPIE

         

PHYTO-AROMATHÉRAPIE

 

PETITE BIBLIOGRAPHIE

    Abbé Sébastien KNEIPP + + +
    Dr Paul CARTON
    Dr Alexandre SALMANOFF
    Dr Herbert SHELTON

 

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

    Contact | e.mail
    Qui sommes-nous ?
    Gérard Monsterleet | Ses livres
    Plan du site

Herbert Macgolfin Shelton
1895–1985

COMMENT ASSOCIER LES ALIMENTS ENTRE EUX


Herbert Macgolfin Shelton

Herbert Macgolfin Shelton (6 octobre 1895–1er janvier 1985) conçut le principe de la dissociation alimentaire et sa mise en application sous forme d'une alimentation basique.

   La méthode est exposée dans son ouvrage Food Combining Made Easy, téléchargeable au format PDF .
E
n français, Les combinaisons alimentaires et votre santé.

Un repas constitue un ensemble de combinaisons alimentaires qui peuvent être heureuses ou fâcheuses.

   Le critère essentiel de sélection pour opérer les alliances des aliments ingérés est le lieu de leur digestion.
Bien évidemment se trouvent pris en compte leur nature (protides, glucides, lipides, notamment), leur pH, ainsi que la durée du processus de leur dégradation en nutriments assimilables. 

Combinaisons alimentaires fâcheuses au cours d'un même repas
 
(à titre indicatif et directement puisées chez Shelton) :

Fruits à la fin du repas.

C'est la raison pour laquelle les fruits doivent être pris 30 minutes avant le repas ou 3 heures après. Autrefois, c'était de pratique courante et ordinaire.

Exceptions : la pomme douce, l’ananas, la papaye et la mangue après un repas protéiné du fait de leurs enzymes digestives particulières.

Acides + farineux.

L’acidité inhibant l’amylase salivaire du début de la digestion des glucides, ce type d'alliance est à proscrire. Exemples :

- tomates crues + riz.

- pâtes à la sauce tomates.

- fruits crus + pain/riz/lentilles.

Protéines fortes + farineux forts.

La digestion des farineux nécessite un milieu alcalin au contraire de celle des protéines des protéines qui exige un milieu acide. L'une est entravée par l'autre.

Exemples à proscrire :

- pâtes + viandes.

- œufs + pain.

Toutefois, le respect de certaines proportions à type de dominante soit farineuse soit azotée (protéines) autorise ces alliances. Exemples : 

- 3/4 de pâtes, 1/4 de fromage ou d’œuf,

- 3/4 de poisson,  1/4 de blé,

- beaucoup de fromage + un peu de pain,

, 3 œufs et 1 tranche de pain.

Remarque : Quand  la céréale ou la légumineuse est germée, l'association peut se faire sans restriction.

combinaisons alimentaires heureuses au même repas
  (à titre indicatif et directement puisées chez Shelton) :

Protéines légères + farineux forts ou faibles.

Systématiquement respecter la règle des proportions, 1/4 pour 3/4. Exemples :

- lentilles + riz.

- laitages non acides + céréales.

- champignons + pâtes.

- soja + céréales.

Protéines fortes + farineux faibles.

Toujours respecter la règle des proportions, 1/4 pour 3/4.

- viandes ou poisson + pomme de terre ou potiron.

- fromage + patate douce.

Fruits + protéines lactées.

Toujours respecter la règle des proportions, 1/4 pour 3/4. Exemples :

poire + chèvre frais.

Protéines végétales.

1/4 de légumineuses + 3/4 de céréales, algues ou graines germées.

-  pois chiches + quinoa.

-  tofu + sarrasin.

-  tartare d’algues + pain.

En règle :

Accompagner vos mets d’huiles de première pression à froid autant que faire se peut bio (1/3 olive + 2/3 colza, ou : carthame / sésame / germe de blé / noix.
Des mélanges tout prêts sont généralement à la vente.

Ne pas chauffer ces huiles et les conserver au frigo sauf l’huile d’olive.

Consommer des légumes crus et/ou cuits à tous les repas.

Gérard Monsterleet, Cadre de Santé

 COMMENT ASSOCIER LES ALIMENTS ENTRE EUX ... PDF en travaux ...

 
Mise à jour : Jeudi 02 mai  2013

 naturo-holistique.com, 2007-2013

Tous droits réservés